Comment choisir votre assurance habitation ?

Protéger sa maison, ses biens et sa famille en cas de sinistre est d’une importance capitale. Une assurance habitation permet de ne pas risquer de tout perdre en cas de sinistre. Grâce à cette assurance, il est possible de bénéficier d’un appui de taille en cas de sinistre afin de s’en sortir sans grande difficulté. Mais comment faut-il choisir son assurance habitation ?

Tenir compte de la franchise

En matière d’assurance en général et d’assurance habitation en particulier, il est très important de considérer la franchise. Lorsqu’on parle de franchise dans le cadre d’une assurance habitation, il s’agit du montant qui est à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Cela signifie que l’assurance ne prend pas en charge la totalité des coûts liés à la réparation des dommages suite à un sinistre. 

A voir aussi : Investir dans les résidences étudiantes : Un secteur en croissance

Une partie de la somme revient donc à la charge de l’assuré qui doit pouvoir s’en acquitter. Il est possible d’obtenir plus d’informations sur ce site. La franchise est d’une importance capitale quand il s’agit de faire le choix d’une assurance habitation. Il faut procéder à une comparaison des franchises proposée par plusieurs compagnies d’assurance pour le même service. 

Ce faisant, il faut garder à l’esprit que plus la franchise est élevée et plus il sera difficile pour l’assuré de s’en acquitter. Il faut donc nécessairement privilégier les compagnies d’assurance dont la franchise n’est pas exorbitante.

A lire en complément : Comment s'y prendre pour choisir son appartement neuf ?

Tenir compte des plafonds d’indemnisation

Lorsqu’on parle de plafond d’indemnisation, il s’agit du seuil de montant au-delà duquel il ne sera pas possible de bénéficier d’une prise en charge. Autrement dit, le plafond d’indemnisation est le plus gros montant de dommages qui peut être pris en charge par l’assurance. Dans le cas d’un sinistre par exemple, si les dégâts sont largement supérieurs au plafond d’indemnisation, l’assuré devra prendre lui-même en charge le reste du montant. 

Cela signifie que l’assuré perdra de l’argent, car il ne pourra pas se faire indemniser au-delà de ce seuil. Vu ainsi, il est donc très important de veiller à vérifier les plafonds d’indemnisation que propose la compagnie d’assurance avant de faire le choix. Il y a des compagnies d’assurance qui offrent des plafonds d’indemnisation très élevés pour les assurances habitation. 

Il est conseillé de privilégier les assurances habitation dont le plafond d’indemnisation est assez élevé. Cela réduit considérablement le risque pour l’assuré de perdre de l’argent.

Tenir compte des modes d’indemnisation

Tout comme les plafonds d’indemnisation, le mode d’indemnisation est très important en matière d’assurance habitation. Il y a en général, deux modes d’indemnisation. Il y a le mode d’indemnisation valeur à neuf et le mode valeur déduite. Le premier mode d’indemnisation sous-entend que tous les biens perdus à cause du sinistre seront remboursés en tenant compte de leurs valeurs à neuf. 

Ainsi, le montant de remboursement sera celui de l’achat du bien à l’état neuf. Ce mode de remboursement est d’ailleurs très avantageux pour l’assurer, car cela lui permet de ne pas perdre de l’argent. Le second mode d’indemnisation ne tient pas compte de la valeur initiale du bien. Elle tient plutôt compte de sa valeur au moment du sinistre. 

À titre d’exemple, une moto perdue dans un incendie d’habitation par exemple sera remboursée en tenant compte de sa valeur au moment des faits. Ce procédé est plutôt risqué pour l’assuré, car il pourrait perdre de l’argent. 

En somme, le choix d’une assurance habitation doit se faire avec le plus grand sérieux en prenant en compte les critères indiqués.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut